Plus que du matériel, ou un lieu, réapprendre aux enfants des rues qu’ils sont dignes d’aimer et d’être aimés.

Après plus de 18 mois de confinement non-stop, l’impact économique dû à la pandémie est immense aux Philippines, la situation des plus pauvres catastrophique. Dans les bidonvilles, de nombreuses familles ne doivent plus se contenter que d’un seul repas par jour. 

Confrontés à la violence, les gangs, la drogue, la prostitution, ces enfants n’aspirent qu’à une chose; retrouver une vie d’enfant, aimer et être aimé. Pour répondre à cette urgence, nous vous proposons de financer une année d’activité d’un de nos nouveaux foyers d’accueil. Il ne s’agit pas seulement de sortir les enfants de la rue, de leur donner un toit, des repas, il s’agit surtout de remettre leur cœur en marche. ANAK-Tnk, dirigée à Manille par l’abbé Matthieu Dauchez, assisté de 250 employés et volontaires, répond à ces urgences depuis 1998.

Quelques chiffres :

  • 54000 enfants aidés depuis 1998
  • 25 centres dans Manille 
  • 200 employés philippins et 6 volontaires étrangers.

Votre don permettra de faire fonctionner le foyer Santa Maria della strada qui accueille des enfants des rues de Manille pour toute l’année 2022.

Un projet présenté par : Grégoire Méteyer, Bénévole à ANAK France.